OMC

Soutien interne et accès au marché, chapitres sensibles pour les négociations

15.12.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
Les membres de l'Organisation mondiale du commerce doivent adopter d'ici juillet 2015 un programme de travail pour tenter de trouver un compromis sur les différents volets du cycle de Doha. Dans le domaine agricole, ce sont les chapitres « soutien interne » et « accès au marché » qui se révèlent les plus difficiles. La prochaine Conférence ministérielle de l'OMC se tiendra du 15 au 18 décembre 2015 à Nairobi (Kenya).

LE cycle de Doha étant maintenant débloqué, le comité de l'agriculture de l'Organisation mondiale du commerce, qui a tenu le 4 décembre sa dernière réunion de l'année, fait face à deux échéances : établir d'ici juillet prochain, comme les autres groupes de négociation, un plan de travail pour conclure les pourparlers multilatéraux lancés il y a 13 ans, et boucler avant la fin de 2015 les discussions sur les programmes de stockage public dans les pays en développement qui bénéficient d'une « clause de paix » obtenue par l'Inde (1).

« Nettement plus controversé »