Stratégie "de la ferme à la table" : manque de réalisme économique pour le Ceja

17.07.2020 - 08:00
-
(AG)
-

Le Conseil européen des jeunes agriculteurs (Ceja) exprime, dans une position adoptée le 13 juillet, ses craintes quant à la stratégie « de la ferme à la table » proposée par la Commission européenne. Une stratégie dont les objectifs (réduction de moitié du recours aux produits phytosanitaires, 25 % de surfaces en agriculture biologique…) pourraient avoir des conséquences sur la disponibilité et le prix des terres, mettant en péril la capacité de production du secteur agricole dans toute l’Europe tout en augmentant la concurrence et la spéculation sur le foncier, affirme-t-il.