UE/États-Unis : le soja pour tenter d’apaiser les tensions commerciales

27.07.2018 - 08:00
-
(FXS, AG)
-
Les présidents des États-Unis et de la Commission européenne se sont entendus pour désamorcer la crise commerciale entre Bruxelles et Washington. Et, entre autres signes de bonne volonté, pour « accroître le commerce du soja », un produit américain qui est aujourd’hui taxé à importation en Chine. Reste à savoir quelles seront les répercussions sur le marché d’une augmentation des achats de l’Union auprès de ce fournisseur, dont les modalités restent à définir, ainsi que sur les relations avec les grands exportateurs sud-américains. Et aussi sur le « plan protéines » que l’Union a l’ambition de mettre en œuvre.

Lors de leur réunion à la Maison Blanche, le 25 juillet, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et Donald Trump sont parvenus à désamorcer la crise commerciale entre Washington et Bruxelles en prévoyant entre autres, selon leur déclaration conjointe, d’« accroître le commerce » de soja. Le président américain a assuré que l’UE allait commencer « presque immédiatement » à acheter « beaucoup de soja » aux États-Unis.

Mots-clés