UE/États-Unis : les Européens prêts à discuter des différends commerciaux avec l’administration Trump, mais...

30.03.2018 - 08:00
-
FXS
-

Après la décision américaine, le 23 mars, d’augmenter les droits à l’importation d’acier et d’aluminium, en exemptant provisoirement l’UE jusqu’au 1er mai, ainsi que d’autres partenaires (1), la commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, a jugé « mutuellement bénéfique si nous pouvions résoudre » les différends commerciaux entre les deux parties, comme l’a exigé Donald Trump (2). « Mais nous avons besoin de savoir quel est le résultat attendu d'ici le 1er mai et à quel point cette échéance est sérieuse », a-t-elle insisté. 

Mots-clés