UE/Mercosur : l’agriculture, monnaie d’échange

28.06.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
L’UE et le Mercosur poursuivaient au niveau politique, le 27 juin à Bruxelles, les négociations en vue de boucler un accord commercial susceptible d’être annoncé, ou finalisé si nécessaire, en marge du sommet du G20 qui devait s’ouvrir le lendemain au Japon. Dans la phase finale de ce type de pourparlers, l’accès des produits agricoles sensibles au marché européen sert souvent de monnaie d’échange pour obtenir des concessions dans d’autres secteurs.

La Commission européenne, représentée par Jyrki Katainen, vice-président, et les commissaires au commerce Cecilia Malmström et à l’agriculture Phil Hogan, étaient encore réunis le 27 juin à Bruxelles avec les ministres argentins, brésiliens, paraguayens et uruguayens pour, en principe, conclure les négociations commerciales entre l’UE et le Mercosur entamées il y a... vingt ans.

Mots-clés