UE/Mercosur : les dirigeants français, irlandais, polonais et belge mettent en garde Bruxelles

21.06.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
Dans une lettre au président de la Commission européenne, les dirigeants français, irlandais, polonais et belge mettent en garde contre l’octroi d’importantes concessions de l’UE au Mercosur pour les produits agricoles sensibles. Les négociations de libre-échange entre les deux parties pourraient être bouclées à la fin du mois.

Aucune offre supplémentaire des contingents tarifaires d’importation pour les produits agricoles sensibles – « bœuf, volaille, porc, sucre et éthanol » – ne doit être faite au Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay), insistent le président français Emmanuel Macron et les chefs de gouvernement irlandais Leo Varadkar, polonais Mateusz Morawiecki et belge Charles Michel dans une lettre adressée au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Mots-clés