UE/Mercosur : les négociations progresseraient, les inquiétudes persistent

17.05.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
Les ministres de l’agriculture de plusieurs États membres, de même que les secteurs agricoles « sensibles » de l’UE, restent préoccupés par les négociations de libre-échange avec le Mercosur qui enregistreraient de réelles avancées. Toutefois, selon le commissaire européen Phil Hogan, de sérieux progrès doivent encore être faits en ce qui concerne l’accès au marché sud-américain, pour les produits laitiers notamment.

Alors que se poursuivait jusqu’au 17 mai à Buenos Aires la 39e session de négociations de libre-échange entre l’UE et le Mercosur (1) – et que le secrétaire brésilien au commerce extérieur, Lucas Ferraz, venait d’affirmer qu’un accord « n’a jamais été aussi proche » –, le secteur européen du sucre, betteraviers (Cibe) et fabricants (CEFS), de même que l’interprofession française de la viande (Interbev) ont de nouveau mis en garde, dans des lettres ouvertes aux institutions de l’Union, contre l’octroi au bloc sud-américain de concessions qui fragiliseraient de plus belle leurs sec

Mots-clés