Commerce

Une réponse européenne à trois niveaux à l'embargo russe

08.09.2014 - 08:00
-
(AG)
-
Après les mesures d'urgence pour les secteurs des fruits et légumes et du lait afin de faire face à l'embargo russe, la Commission européenne a annoncé un soutien de 30 millions € supplémentaires pour la promotion des produits agricoles de l'UE. Objectif : réorienter les exportations européennes vers de nouveaux marchés. La troisième phase du dispositif européen devrait être la mise en place d'aides ciblées pour les agriculteurs les plus affectés par les restrictions imposées par Moscou depuis le 7 août. Mais il faut pour cela l'aval du Conseil qui devait tenir une discussion politique le 5 septembre à Bruxelles.

LA Commission européenne a annoncé le 3 septembre son intention de débloquer 30 millions € supplémentaires pour la promotion des produits agricoles de l'UE en 2015 sur les pays tiers et le marché intérieur, afin de faire face à l'embargo imposé par la Russie depuis le 7 août. Ces mesures étant cofinancées, ce sont donc 60 millions € dont va bénéficier le secteur (50% provenant de l'UE et les 50% restant des organisations de producteurs, des interprofessions ou des États membres).

Mots-clés