Hong Kong : CPF veut retirer sa filiale de la Bourse

Le groupe thaïlandais Charoen Pokphand Foods (CPF) est prêt à investir jusqu’à 6,99 Mrd HKD (778 M€) pour renforcer son contrôle sur sa filiale CP Pokphand (CPP), spécialisée dans l’aquaculture avec des élevages en Chine et au Vietnam, cotée à la Bourse de Hong Kong. CPF possède actuellement 49,74 % du capital de CPP et compte arriver à 75 % à l’issue de l’opération, via une offre sur le marché, au prix de 1,15 HKD par action (0,12 €). Le japonais Itochu, déjà actionnaire à hauteur de 25 %, conservera ses parts.

Mots-clés