RSE

Transition alimentaire : les consommateurs les plus jeunes sont plus réceptifs

30.01.2019 - 08:00
-
Cyril Bonnel
-
Deux études, l’une centrée sur les consommateurs français dans leur ensemble, l’autre sur les plus jeunes à l’échelle mondiale, éclairent de façons différentes comment sont appréhendées les questions d’alimentation et de développement durable. La génération Z est bien plus sensible dans ses choix à l’éthique au sens large.

Alors que les prises de position se multiplient du côté des enseignes ou des fabricants en faveur d’une alimentation plus durable (Act for food chez Carrefour, Manger mieux chez Fleury Michon, etc.), les Français se montrent plutôt dubitatifs. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée auprès de 3 624 répondants de 18 à 70 ans interrogés en septembre dernier à l’occasion de la première vague de l’Observatoire du rapport des Français aux formats commerciaux alimentaires, piloté par l’Obsoco.