Accord de libre-échange UE/Canada : un premier anniversaire et des problèmes

28.09.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
PRODUCTION
Un an après son entrée en vigueur provisoire, l’accord de libre-échange avec le Canada donne déjà des résultats positifs pour les exportateurs de l’UE, se félicite la Commission européenne. Mais, outre la méfiance qu’a soulevée le CETA, en matière agricole notamment, son application se heurte encore à divers problèmes, notamment, la gestion par Ottawa du contingent d’importation de fromage européen et les règles canadiennes pour la vente de vin.

« Certains signes montrent que les exportateurs de l’UE commencent déjà à retirer les fruits » de l’accord économique et commercial entre l’UE et le Canada (CETA) qui est entré provisoirement en vigueur il y a un an, s’est félicitée le 20 septembre la Commission européenne. « D’après les premières données, nous avons bien des raisons de nous réjouir, même à ce stade. Les exportations ont globalement augmenté, voire explosé dans de nombreux secteurs », a commenté Cecilia Malmström, la commissaire au commerce.