Au moins un quart des vignobles mondiaux menacés par le réchauffement climatique

31.01.2020 - 08:00
-
(AG, avec AFP)
-

Entre 24 % et 56 % des régions viticoles pourraient ne plus être aptes à la culture actuelle de la vigne avec un réchauffement de 2 degrés et jusqu’à 85 % avec une hausse de 4 degrés, estiment dans une étude publiée le 28 janvier dans la revue scientifique PNAS des chercheurs français (de l’Inrae), espagnols, suédois, néo-zélandais et américains. Les scientifiques ont modélisé les différents stades de développement de onze des cépages les plus courants à travers le monde, modèle ensuite croisé avec des projections de changement climatique.