Bien-être animal : les eurodéputés veulent une révision de la législation sur le transport

Le constat est clair : la réglementation de l’UE en matière de transport des animaux n’est pas suffisante. La commission d’enquête du Parlement européen sur cette question est en train de finaliser ses conclusions qui recommandent une révision de la législation, basée sur le renforcement des contrôles et la définition de normes pour chaque espèce et selon l’âge des animaux.

La commission d’enquête du Parlement européen sur les conditions de transport des animaux a commencé à débattre pour la première fois, le 16 juin, de son projet de rapport final préparé par les eurodéputés Daniel Buda (PPE) et Isabel Carvalhais (Sociale-démocrate). Le texte met notamment en avant le fait que de nombreux problèmes dans le domaine du transport d’animaux découlent d’exigences floues et d’un manque de définitions claires dans la réglementation en vigueur, et appelle donc à une révision de la réglementation, « seule façon de traiter certaines de ces questions ».