Brexit : Bruxelles met son projet d’accord commercial sur la table malgré des discussions en suspens

20.03.2020 - 08:00
-
(AG)
-

Dossier législatif : Brexit : un accord de libre-échange qui n'est que le début de longues négociations

Avancement à parution de cet article : des négociations commerciales complexes
Etat actuel du texte : Différend autour du protocole nord irlandais
Avancement actuel du dossier : Un accord obtenu à l'arraché
La Commission européenne a présenté aux États membres son projet d’accord commercial avec le Royaume-Uni, qui précise notamment les règles d’origine des produits agroalimentaires. Mais avec l’épidémie de coronavirus, les négociations entre Londres et Bruxelles risquent d’être mises en suspens.

Le négociateur de l’UE pour la future relation avec le Royaume-Uni, Michel Barnier, a transmis aux États membres, le 13 mars, son projet d’accord commercial avec Londres une fois que le Royaume-Uni aura définitivement quitté le marché unique fin 2020 (1). Le texte de 441 pages précise les attentes de l’UE, notamment sur les règles d’origine, les aides d’État, les mesures sanitaires et phytosanitaires ou la gestion des quotas de pêche.