Brexit : Bruxelles souligne les problèmes posés par la proposition britannique de zone de libre-échange

27.07.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
Le « livre blanc » britannique sur les relations commerciales avec l’UE après le Brexit soulève des questions qui concernent notamment les produits agroalimentaires, estime la Commission européenne. Londres menace de faire d’un accord de libre-échange entre les deux parties une condition du paiement de la facture du divorce.

La proposition du Royaume-Uni de créer une zone de libre-échange avec l’Union après le Brexit (1) soulève une « série de questions », selon le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, qui en a discuté à Bruxelles avec les ministres des affaires européennes des Vingt-sept le 20 juillet et les jours précédents avec le nouveau ministre britannique chargé du dossier, Dominic Raab (1). Une de ces interrogations concerne, a-t-il dit devant la presse, « l’intégrité du marché intérieur et de l’union douanière et de notre politique commerciale commune ».

Mots-clés