Brexit : la Nouvelle-Zélande exprime les préoccupations des exportateurs agricoles à l’OMC

01.03.2019 - 08:00
-
(FXS)
-

La Nouvelle-Zélande, appuyée par plusieurs autres pays, s’est de nouveau inquiétée, lors de la réunion régulière du 26 février du Comité de l’agriculture de l’OMC, des conséquences, en cas de Brexit sans accord le 29 mars, du règlement de l’UE de janvier fixant les modalités de répartition, entre les Vingt-sept et le Royaume-Uni, des contingents tarifaires d’importation de produits agricoles octroyés actuellement par l’Union à 28 au titre de ses engagements internationaux (1).