Brexit : Phil Hogan dénonce les « discours fantaisistes » des responsables britanniques

25.01.2019 - 08:00
-
(FXS)
-

La première ministre britannique Theresa May a annoncé le 21 janvier qu’elle allait retourner discuter avec Bruxelles pour sauver son accord sur le Brexit rejeté par les députés, auxquels elle n’a pas offert le plan alternatif qu’ils exigeaient. Son intention est de reparler avec l’Union européenne du « filet de sécurité » (« backstop ») censé éviter le retour d’une frontière physique entre les deux Irlande. Elle a réitéré son refus d’organiser un second référendum ou de repousser la date du Brexit, toujours fixée au 29 mars.

Mots-clés