Brexit : une sortie sans accord « improbable » mais redoutée par l’agroalimentaire européen

08.03.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
Une sortie brutale du Royaume-Uni de l’UE sans accord est « improbable », selon le premier ministre irlandais. Ce qui n’empêche pas l’industrie agroalimentaire de l’UE de rappeler qu’elle aurait des « conséquences dramatiques » avec l’instauration aux frontières britanniques de droits de douane élevés sur les produits des Vingt-sept.

La première ministre Theresa May a cherché jusqu’au dernier moment à obtenir de Bruxelles de nouvelles garanties sur l’accord de retrait de l’UE – surtout sur le filet de sécurité imaginé pour éviter le retour d’une frontière entre les deux Irlande – dans l’espoir qu’il soit adopté le 12 mars par le parlement britannique, qui l’avait massivement rejeté en janvier. Si les députés le recalent de nouveau, elle leur demandera le 13 mars s’ils veulent sortir de l’UE sans accord. S’ils refusent, elle leur soumettra le 14 mars une proposition de report « limité » du Brexit.