Bruxelles envisage des droits compensateurs de 25 % à 33 % sur le biodiesel argentin

07.12.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

Les services de la Commission européenne ont conclu leur enquête anti-subvention sur les importations de biodiesel argentin et proposent de leur imposer un droit compensateur définitif allant de 25 % à 33,4 % selon l’entreprise exportatrice concernée. Un niveau de droit qu’ils jugent « suffisant pour éliminer le risque de préjudice » que représentent ces « importations subventionnées » pour l’industrie de l’UE. Les « parties intéressées » ont jusqu’au 13 décembre pour transmettre leurs commentaires éventuels à Bruxelles.

Mots-clés