Bruxelles met en demeure la France sur la directive eau potable

06.11.2020 - 08:00
-
IL
-
La Commission européenne a envoyé une lettre de mise en demeure à Paris le 30 octobre concernant l’application de la directive Eau potable. Si les seuils légaux en nitrate sont dépassés fréquemment chez près de 100 000 habitants chaque année, l’hexagone est loin d’être le plus mauvais élève de l’UE.

« L’eau potable distribuée à des dizaines de milliers de personnes en France contient des quantités excessives de nitrates », écrit la Commission européenne dans le courrier envoyé le 30 octobre concernant l’application de la directive Eau potable. Comme le rappelle Bruxelles, ce texte datant de 1993 vise « à protéger la santé contre les effets nocifs de la contamination des eaux ».