Politique de qualité

Bruxelles relancera le débat sur la qualité début décembre avec des propositions

La Commission européenne prévoit d’adopter le 8 décembre ses propositions sur la politique de qualité des produits agricoles. Selon elle, c’est dans le cadre de ce débat que devra s’inscrire, entre autres, la demande de Rome visant à mettre en œuvre un étiquetage de l’origine pour aider la production communautaire de tomates transformées à faire face à la concurrence des importations de concentré, en provenance de la Chine surtout.
Lors du Conseil agricole de l’UE, le 27 septembre à Bruxelles, l’Italie a présenté sa demande de normes de commercialisation et d’étiquetage de l’origine pour soutenir la production communautaire de tomates transformées à faire face à la concurrence des importations de concentré, en provenance de la Chine essentiellement (1).
En réponse, Dacian Ciolos a souligné que la dégradation de la situation de ce secteur semblait spécifique au marché italien (les prix restent élevés en Espagne) et pouvait effectivement être liée en partie à l’augmentation des importati