Chanvre : les producteurs européens stupéfaits

Suite à une consultation interservices, la Commission européenne en est arrivée à la conclusion préliminaire selon laquelle les extraits des variétés de chanvre industriel Cannabis sativa L., et donc le cannabidiol – ou CBD, un des composants relaxants du cannabis dont la commercialisation est autorisée dans un certain nombre de pays européens – sont à classer en tant que « stupéfiants » dans le cadre de la législation de l’UE.