Climat : des États membres déjà divisés sur les efforts supplémentaires

28.05.2021 - 19:33
-
(AG)
-
Les Vingt-sept sont d’accord pour relever leur niveau d’ambition climatique à l’horizon 2030 mais beaucoup moins sur la répartition des efforts pour y parvenir, notamment dans les secteurs aujourd’hui en dehors du système d’échange de quota comme l’agriculture. Des propositions de la Commission sont attendues mi-juillet.

Les dirigeants européens se sont difficilement mis d’accord à l’issue de leur sommet du 25 mai sur des conclusions confirmant leur objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de -55 % en 2030. Le texte final, très succinct en la matière, ne le mentionne pas mais leurs avis divergent sur le dispositif de répartition de l’effort entre pays et entre secteurs, notamment ceux qui ne sont pas concernés aujourd’hui par le système d’échange de quotas d’émission, dont l’agriculture mais aussi les transports.