Climat : les Vingt-huit adoptent une position sur le changement d’affectation des terres et la foresterie

20.10.2017 - 08:00
-
AG
-
Les États membres de l’UE ont trouvé un accord pour que le secteur agricole ainsi celui de l’utilisation des terres, du changement d’utilisation des terres et de la foresterie participent aux efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. De nombreuses flexibilités ont été introduites afin de satisfaire tous les États membres. Les négociations avec le Parlement européen vont pouvoir débuter.

Les ministres de l’environnement de l’UE sont parvenus, à l’occasion de leur réunion du 13 octobre à Luxembourg, à se mettre d’accord sur une position commune concernant le partage des efforts de réduction des gaz à effet de serre d’une part et le secteur de l’utilisation des terres, du changement d’affectation des terres et de la foresterie (secteur LULUCF) d’autre part. Ce deuxième dossier a fait l’objet de longues tractations notamment pour satisfaire les grands pays forestiers qui craignent de ne plus pouvoir exploiter leur bois.