Cofinancement : le rôle charnière de la France

15.02.2010 - 05:26
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
Selon une analyse effectuée par James Clasper and Jack Thurston, de l’organisation « farmsubsidy.org », seul « un petit nombre » d’Etats membres de l’UE – Chypre, Estonie, Italie, Lituanie, Pays-Bas – se sont prononcés explicitement pour le cofinancement national du premier pilier de la Pac (aides directes essentiellement) lors de la consultation de la Commission de Bruxelles sur la réforme du budget européen.