Coronavirus : l'Onu et l'OMC alertent d’un risque de crise alimentaire mondiale

03.04.2020 - 08:00
-
(RM)
-
Les dirigeants de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), ont dans un rare communiqué commun publié le 31 mars, alerté d’un risque de crise alimentaire mondiale dans le cas où il y aurait une vague massive de restrictions à l’exportation. Face à cette éventualité, la FAO a établi une feuille de route afin d’atténuer les répercussions sur l’agriculture et les systèmes alimentaires mondiaux.

En raison des perturbations des marchés des denrées agricoles, du manque de bras dans les champs ou encore de la protection déficiente des salariés de l’agroalimentaire face au coronavirus, les dirigeants des trois organisations multilatérales, Qu Dongyu de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Tedros Adhanom Ghebreyesus de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Roberto Azevêdo de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), mettent en garde, dans un rare communiqué commun publié le 31 mars, contre un risque de crise alimentaire mondiale

Mots-clés