Cuba : le sucre est « la ruine » du pays aujourd’hui

Le président Fidel Castro a affirmé le 17 mars que les coûts élevés de production et des cours très bas font aujourd’hui du sucre « la ruine » de Cuba, après avoir été sa principale richesse durant des siècles. « Ce pays ne vivra plus jamais du sucre, il appartient à l’époque de l’esclavage », a déclaré le chef de l’État lors d’un discours de près de trois heures prononcé devant l’élite du régime au Palais des Conventions de La Havane.