Déforestation : la Commission européenne propose un dispositif visant les importations agricoles

18.11.2021 - 18:32
-
(AG)
-
Réussir
La Commission européenne a proposé un dispositif visant à garantir que les importations européennes de viande bovine, bois, huile de palme, soja, café et cacao soient exemptes de déforestation. Les pays et régions du monde vont être classés en fonction de leur niveau de risque de déforestation et les entreprises de l’UE seront tenues de vérifier la provenance de leurs importations pour s’assurer qu’elles ne sont pas responsables de la disparition de forêts. Des critiques se font déjà entendre sur les lacunes du texte (absence de certains produits comme le caoutchouc ou le maïs) mais aussi sur son impact potentiel (prix de l’alimentation animale).

La Commission européenne a présenté le 17 novembre sa proposition visant à limiter l’impact des importations de l’UE sur la déforestation mondiale en interdisant la mise sur le marché communautaire de certains produits agricoles et forestiers lorsqu’ils contribuent à la déforestation. Six produits, qui ont été jugés comme les plus problématiques, sont visés : viande bovine, bois, huile de palme, soja, café et cacao.