Jacques Chirac

« Diminuer la capacité de production agricole va contre l’intérêt de la France »

Le président de la République a accordé une longue interview au , à l’ , sur les questions d’environnement. Interrogé sur l’agriculture, Jacques Chirac déclare que « tout ce qui va dans le sens d’une diminution de la capacité française de production agricole, va dans un sens contraire à l’intérêt de la France ». Extraits de l’interview parue le 1er février.

Le Nouvel Observateur : Vous avez été l’un des apôtres de l’agriculture intensive, qui met la France aux premiers rangs de la production agricole mais on en a vu les dégâts : la plupart de nos nappes phréatiques sont aujourd’hui contaminées par des produits phytosanitaires…

Jacques Chirac — Il faut bien comprendre que nous sommes dans un monde où, actuellement, 800 millions de gens sont sous-alimentés, où la population va augmenter considérablement.