Droit à l’alimentation : une étude dénonce les mesures d’austérité imposées aux Grecs

23.11.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

« L’État grec et les pays membres de la zone euro ont violé le droit du peuple grec à l’alimentation en conséquence des mesures d’austérité imposées par trois protocoles d’accord en 2010, 2012 et 2015 » : telle est la conclusion d’une étude intitulée « La démocratie n’est pas à vendre : la lutte pour la souveraineté alimentaire à l’ère de l’austérité en Grèce » (1) et présentée le 20 novembre à Bruxelles avec le soutien d’Olivier de Shutter, qui a été rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation de 2008 à 2014.