États-Unis : 12 milliards € pour aider les agriculteurs à faire face aux rétorsions commerciales des pays tiers

Une aide de 12 milliards € a été annoncée par le gouvernement américain pour soutenir les agriculteurs affectés par les représailles douanières déclenchées par les pays tiers en réponse aux taxes à l’importation décidées par Donald Trump. Des taxes qui, selon ce dernier, sont le meilleur moyen d’obtenir des accords commerciaux « justes ».

Reconnaissant les premiers dommages collatéraux du conflit commercial déclenché par les taxes douanières américaines sur les produits chinois (1) ainsi que sur l’acier et l’aluminium en provenance de l’UE, du Canada, du Mexique et de la Chine, Washington a annoncé le 24 juillet une aide d’urgence de 12 milliards $ destinée aux agriculteurs américains affectés par les « représailles tarifaires illégales » de ces pays, notamment dans les secteurs du soja, du porc, des fruits, du riz et du lait. (2).

Mots-clés