OCDE

Evaluation de l'impact agricole des soutiens aux engrais et aux biocarburants

Une étude de l'OCDE tente d'évaluer l'impact des soutiens publics dans deux secteurs aujourd'hui essentiels pour l'agriculture : les engrais et les biocarburants. Conclusion : ces soutiens se traduisent, au niveau international, par une augmentation de 1 % du revenu agricole et de 1 à 7 % des productions végétales. Les conséquences pour l'élevage sont toutefois moins positives.

« Les politiques de soutien des biocarburants génèrent une demande additionnelle de matières premières, et donc plus de revenu pour les producteurs du secteur végétal dans les pays qui accordent ces subventions et ceux qui n'en octroient pas. En revanche, elles accroissent les coûts en aval, y compris ceux de l'élevage, ainsi que pour les consommateurs. Les politiques de soutien pour les engrais réduisent les coûts des productions végétales et augmentent donc les rendements, la production et les revenus des agriculteurs du secteur dans les pays qui pratiquent ces subventions.