Glyphosate : les régions de l’UE pourraient s’opposer à l’autorisation européenne

Dans ses conclusions rendues le 16 juillet, l’avocat général de la Cour de Justice de l’UE, Michal Bobek, estime que les régions de l’UE peuvent s’opposer à l’autorisation du glyphosate au niveau communautaire. En mars 2018, la Région de Bruxelles-Capitale a introduit devant le Tribunal de l’UE un recours en annulation du règlement d’application de la Commission renouvelant l’approbation du glyphosate jusqu’en 2023 (1). Mais le Tribunal a déclaré le recours irrecevable en considérant que la Région de Bruxelles-Capitale n’était pas directement concernée.