Insectes : les déjections désormais autorisées dans l’UE comme engrais

La Commission européenne a adopté le 5 novembre un nouveau règlement modifiant certaines annexes de la législation concernant les exigences applicables à la mise sur le marché de certains produits à base d’insectes en vue d’autoriser l’utilisation des déjections d’insectes comme engrais. Le texte étend les normes européennes harmonisées qui s’appliquent déjà aux effluents d’élevage à la valorisation des déjections d’insectes comme engrais. Les déjections d’insectes devront par exemple être traitées pendant une heure à 70°C avant d’être utilisées comme fertilisant.