indications géographiques

La France demande à Bruxelles de poursuivre la bataille du vin sur Internet

16.06.2014 - 08:00
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
Le gouvernement français demande à la Commission européenne de « faire connaître à l'Icann et au gouvernement américain l'opposition de l'Union européenne à une délégation des noms de domaines . vin et .wine sans protection des indications géographiques ». Une décision que le régulateur mondial d'internet a pourtant bien l'intention de prendre.

AU cours de la procédure entamée en 2011 en vue de créer de nouveaux noms de domaines, « les parties opposées ont eu l'opportunité de communiquer des objections formelles (...) Aucune de ces objections n'a été communiquée contre .vin ou .wine », souligne, dans un communiqué, l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (Icann). Le régulateur mondial d'internet compte donc bien autoriser ces nouvelles extensions dans quelques mois, estimant avoir respecté les procédures prévues dans ses statuts.