Aides directes et soutien des marchés

La France reste la principale bénéficiaire de la Pac, suivie de l'Espagne

29.09.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
En 2013, 19 % des dépenses de l'UE pour les aides directes et le soutien des marchés agricole ont bénéficié à la France. 13 % ont été destinés à l'Espagne et près de 12 % à l'Allemagne.

S UR les 45,302 milliards € dépensés en 2013 par l'UE pour les aides directes et le soutien des marchés, 8,602 milliards €, soit 19 %, ont bénéficié à la France, selon le rapport financier annuel du Fonds européen agricole de garantie (Feaga) publié le 24 septembre par la Commission de Bruxelles. Viennent ensuite l'Espagne, qui a reçu 13 % du total des crédits (5,935 milliards €), l'Allemagne (11,8 %, 5,355 milliards €), l'Italie (10,3 %, 4,662 milliards €), le Royaume-Uni (7,3 %, 3,331 milliards) et la Pologne (7 %, 3,184 milliards €).

Mots-clés