Débat

La Pac, entre politique économique et politique sociale

17.12.2012 - 15:32
-
(MG)
-
Organisations professionnelles agricoles, parlementaire européen, et membre de la Direction générale agriculture de la Commission européenne se sont réunis à Paris le 7 décembre pour débattre sur la future Pac. Si les acteurs de la filière française semblaient partagés sur la nécessité de prendre en compte l’emploi dans les aides Pac, ils sont tous tombés d’accord sur l’importance d’un plan protéines européen. Le verdissement a également été dénoncé par l’ensemble des organisations professionnelles.
«La spéculation est un ennemi terrible pour l’élevage. Si l’on ne fait rien, de nombreux pays vont abandonner les productions animales », a alerté Patrick Le Hyaric, député au Parlement européen, le 7 décembre lors d’un colloque sur la réforme de la Pac. Et pourtant, « il ne se fait pas grand chose pour contrer cela », regrette le parlementaire européen du groupe GUE-NGL (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique). Et, toujours selon Patrick Le Hyaric, pour maintenir les exploitations d’élevage en Europe il faudra des mesures qui prennent en compte l’emploi.