Santé animale

La Russie suspend les importations d’animaux vivants de cinq pays européens

La Russie bloque désormais les importations de ruminants vivants et de matériel génétique des cinq pays européens ayant annoncé avoir découvert des cas de virus de Schmallenberg sur leur territoire. La France, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas sont concernés.
La Russie a suspendu depuis le 1er février, et temporairement, ses importations de bovins et d’ovins vivants ainsi que de matériel génétique pour ces espèces (semences, embryons) en provenance d’Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, du Royaume-Uni et de France. Ces mesures de précaution prises en réponse à l’épizootie de Schmallenberg (1), ont donc été étendues au Royaume-Uni et à la France.
Mots-clés