L’accord-cadre, « une bonne base » selon l’UE

Réunis à Luxembourg le 11 octobre, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont adopté des conclusions sur les objectifs communautaires pour la suite des négociations du programme de Doha pour le développement. Ils ont notamment rappelé que, dans ce cadre, « l’attention particulière aux besoins et aux intérêts des pays en développement afin de favoriser leur intégration dans le système commercial mondial demeure au cœur de la position de l’UE dans les négociations en cours ».