Le Brexit aura des conséquences sur la Pac post-2020

La sortie du Royaume-Uni de l’UE, dont Londres pourrait officialiser la demande plus rapidement que prévu, aura, selon une étude publiée par le Parlement européen, un impact sur la configuration de la Pac après 2020. Les conséquences du Brexit étaient à l’ordre du jour d’une réunion extraordinaire des présidents des organisations et coopératives agricoles de l’Union, le 15 juillet à Bruxelles.

« La négociation de nouveaux arrangements commerciaux (et financiers) entre l’Union et le Royaume-Uni à la suite du Brexit influencera l’élaboration de la Pac post-2020 », avertit Alan Swinbank, de l’Université britannique de Reading, dans une étude sur les « interactions entre la politique extérieure et l’UE et la politique agricole commune » publiée par le Parlement européen et destinée à sa commission de l’agriculture.

Mots-clés