Le double standard de qualité, un dossier qui a « pris de l’importance »

21.07.2017 - 08:00
-
FXS
-

Les premiers ministres tchèque, hongrois, polonais et slovaque ont adopté le 19 juillet, une déclaration appelant la Commission européenne à agir sur la question du double niveau de qualité de certaines denrées alimentaires vendues dans l’UE, estimant qu’il est « inacceptable que nos consommateurs soient traités différemment et de manière discriminatoire ».