Réforme de la Pac

Le gouvernement décide : ce sera 2006

En conseil des ministres du 18 février, le gouvernement a annoncé que la date d’application de la réforme de la Pac sera l’année 2006. Une décision qui était attendue. Les professionnels, dont l’APCA (Assemblée permanente des chambres d’agriculture), auraient préféré 2005 pour éviter toute anticipation qui risque de freiner l’évolution des structures agricoles ou au contraire provoquer une spéculation. Mais il semble que ni les conditions techniques ni les impératifs politiques n’étaient réunis pour aller aussi vite. L’annonce du gouvernement règle les questions de la date et de la nature du découplage mais ne règle pas la question des droits à prime qui seront selon toute apparence « marchands » mais avec un mécanisme destiné à freiner la spéculation.

En plus de la date, 2006, le gouvernement a fixé la nature du découplage qui faisait, depuis plusieurs semaines, l’objet d’un consensus.