Réforme de la PAC 

Le gouvernement français décidera de la date d'application début 2004 

Le CSO (Conseil supérieur d'orientation) prévu le 16 décembre, qui devait permettre au gouvernement d'annoncer la date d'application de la PAC et les modalités du découplage, a été annulé. En amont de ce CSO, une consultation des organismes professionnels avait permis au ministre de l'Agriculture, Hervé Gaymard de se faire une opinion, avait-il expliqué le 10 décembre à l'université des chambres d'agriculture. Pour autant, il ne voulait pas se prononcer malgré l'annonce de Luc Guyau qui précisait que les chambres d'agriculture se positionnaient pour 2005. Le ministre prédisait, le 10 décembre une annonce soit au CSO soit "quelques jours plus tard". 

La CSO du 16 décembre était particulièrement attendu : le gouvernement devait se prononcer sur la date de mise en application de la réforme de la Pac et les modalités de découplage. Entre-temps, la FNSEA dans un communiqué du 12 décembre, a demandé au gouvernement de prendre ses responsabilités en ce qui concerne la date d’application de la réforme de la Pac (2005, 2006 ou 2007). Le syndicat répond ainsi aux propos de Jean-Pierre Raffarin devant l’assemblée générale de Coop de France le 4 décembre.