Le secteur viticole européen demande de l’aide

17.04.2020 - 08:00
-
(AG)
-
Déjà affecté par les droits de douane supplémentaires imposés par les États-Unis dans le cadre du différend concernant Airbus, le secteur viticole de l’UE subit désormais les conséquences de l’épidémie de coronavirus. Les producteurs (vignerons indépendants et sous appellations d’origine) et un certain nombre d’eurodéputés appellent la Commission européenne à prendre des mesures d'urgence (distillation de crise, vendange en vert, assouplissement de la réglementation…).

L’épidémie de coronavirus affecte déjà le secteur viticole européen – avec une baisse importante des ventes due au confinement –, et la confédération européenne des vignerons indépendants (CEVI) prédit l'advenue très rapide d'un déséquilibre volumique sur le marché, avec pour conséquence un effondrement des prix. L’Organisation appelle donc la Commission européenne à mettre en place « diverses mesures de soutien tels que stockage privé, vendanges en vert ou distillation ».