Loi rurale

Le Sénat a adopté le projet sans le modifier en profondeur

Le Sénat a adopté en première lecture le projet de loi sur le développement des territoires ruraux dans la nuit du 18 au 19 mai par un simple scrutin à main levée. Comme prévu, seule la droite s’est prononcée favorablement. La gauche a été unanime pour voter contre. Le débat n’est pas clos pour autant. Le texte va prochainement revenir devant l’Assemblée nationale pour une seconde lecture. A cette occasion, « », a prévenu le ministre Hervé Gaymard. Il n’y a plus cependant à attendre de modifications très substantielles.

Le Sénat a adopté en première lecture le projet de loi sur le développement des territoires ruraux dans la nuit du 18 au 19 mai. Au terme de cette longue discussion, le rapporteur et président de la commission des affaires économiques, Jean-Paul Emorine (UMP, Saône et Loire), a réaffirmé sa préoccupation: « L’adoption de ce projet ne doit pas être sans lendemain mais constituer un signal fort pour de nouveaux rendez-vous».