Réforme de la Pac

Les agriculteurs autrichiens contre le verdissement de la Pac

05.03.2012 - 13:26
-
Propos recueillis par Hervé Plagnol
-
Les agriculteurs autrichiens sont opposés au verdissement de la Pac tel que l’envisage Dacian Ciolos, le commissaire européen, dans ses propositions. Ils estiment que cela risque de remettre en cause la compétitivité de l’agriculture européenne et que, sous d’autres formes, ils font déjà d’intenses efforts pour l’environnement. Trois questions à Gerhard Wlodkowski, président de la Chambre d’agriculture autrichienne, de passage au Salon de l’agriculture.
Comment se positionnent les agriculteurs autrichiens par rapport au projet de réforme de la Pac ?
Au-delà de quelques objectifs qui sont intéressants, il y a trois problèmes importants qui sont posés : d’abord celui du verdissement de la Pac qui doit concerner 30% des aides et 7% des surfaces de chaque exploitation qui doivent être conservées comme réserves agroenvironnementales. Geler ces surfaces par rapport à la production de l’exploitation risque de compromettre notre capacité d’être compétitif. Ce n’est pas une bonne solution.