Loi d’orientation

Les Bretons expriment leur inquiétude « grandissante »

Le débat régional sur la future loi d’orientation agricole, qui s’est tenu en région Bretagne au lycée agricole du Rheu, près de Rennes, a réuni une centaine de personnes le 24 novembre. Le constat global est « une inquiétude grandissante et la réapparition de la notion de risques ». Cinq ateliers de réflexion ont été formés afin de répondre aux cinq volets de la future loi : les nouvelles règles d’organisation économique, la refonte des régimes d’accès au foncier, des relations institutionnelles renouvelées et une vision de l’agriculture partagée par la société.

« Les Bretons devront trouver leur voie entre valeur ajoutée et diminution des coûts » affirme un participant au débat régional sur la future loi d’orientation agricole qui s’est déroulé près de Rennes le 24 novembre. Ce débat a réuni près de 100 personnes de tous horizons : fonctionnaires, syndicalistes majoritaires et minoritaires, membres d’associations comme Eau et Rivières, juristes...