Les dépenses de l'UE mal contrôlées, selon la Cour des comptes européenne

10.11.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
La Cour des comptes européenne souligne, dans son rapport sur le budget 2013 de l'UE, que, dans l'ensemble, la gestion des dépenses n'est pas encore satisfaisante, que ce soit au niveau de l'Union ou dans les États membres. Elle fait état d'un taux d'erreur estimé de 4,7 % en moyenne, de 3,6 % pour les aides directes et les mesures de marché agricoles et de 6,7 % pour le développement rural, l'environnement, la pêche et la santé.

Présenté le 5 novembre, le rapport annuel de la Cour des comptes européenne sur l'exécution du budget 2013 de l'UE souligne que le système actuel est trop axé sur le souci de dépenser les fonds et qu'il faut le recentrer sur l'obtention de résultats. Il fait aussi état d'un taux d'erreur estimatif moyen de 4,7 % pour cet exercice, contre 4,8 % en 2012. En 2013, les dépenses budgétaires de l'UE se sont élevées à 148,5 milliards €, soit environ 290 € par citoyen, 1 % du revenu national brut de l'Union, ou encore 2 % du total des dépenses publiques de ses États membres.