Fonds agricole européen

Les Etats membres privés de 143 millions d’euros

La Commission de Bruxelles a décidé le 4 février de refuser la prise en charge par le Fonds agricole européen (Feoga) d’un total de 143, 2 millions d’euros payés par les Etats membres, dont 91 millions dans le cas de la France.

Pour l’essentiel, les retenues effectuées par la Commission sont motivées par les irrégularités suivantes:

– France. Correction de 91,216 millions d’euros, dont 90,911 millions pour des déficiences dans les contrôles des primes animales.