Réforme des offices agricoles

Les négociations avec les salariés ont débuté

Le 18 juin s’est tenue une réunion entre les délégués du personnel et les représentants des ministères de tutelle, qui avait pour but de poser les bases pour de futures négociations, prévues à la rentrée, sur la réforme des offices agricoles. Selon la CGT, les représentants du ministère de l’Agriculture ont confirmé que le rapport de la mission Coperci (comité permanent de coordination des inspections) est bien le schéma qui a été retenu par Hervé Gaymard et le gouvernement pour la réforme des offices, même si le comité interministériel ne s’est pas encore réuni. Il leur a été rappelé qu’il n’y aurait pas de licenciement.

Le directeur général de l’administration au ministère de l’Agriculture a expliqué que trois groupes de travail allaient être constitués. Le premier porte sur l’organisation des pôles et de la future agence de paiement. Ce groupe se réunira après la nomination des directeurs de pôles qui seront chargés de faire des propositions. Le deuxième, qui s’est réuni le 18 juin, est consacré aux ressources humaines. Le troisième, qui se réunira à l’automne, sera consacré à l’immobilier «après un arbitrage interministeriel officiel en fonction des incidences financières», précise l’administration.